PROJET 2015 : le jardin d'enfants de la région de TCHAMBA

BUT : Accueillir quotidiennement  80 enfants âgés de 2 à 6 ans dans un jardin d’enfants

TERRITOIRE CONCERNE : La Commune de Tchamba, au centre-est du Togo, à 32 km de Sokodé. Cette région englobe une trentaine de villages rattachés à 2 missions qui font partie de nos correspondants.

TCHAMBA

 

Les villages principaux sont : Tchamba, Bago, Sotouboua, Afossalakopé, Sokodé

Les distances peuvent paraître minimes pour les européens, mais il faut plus d’heure pour se rendre de Tchamba à Sotouboua, distant de 71 km, en raison de l’état des pistes

 

NOS PARTENAIRES LOCAUX

  • la mission de Tchamba
  • la mission d’Afossalakopé
  • L’association : AFFO-SORGHO CANTON DE BAGO
  • Leur rôle : encadrer les projets réalisés par les villageois et entreprises locales avec l’aide financière et technique que nous pouvons leur apporter, réceptionner les containers, nous accueillir lors de nos visites annuelles

 

BUDGET DU PROJET

  • Le coût de construction chiffré par devis disponible sur demande est de 17 420 800 CFA (26 479,62 EUR) pour 1 bâtiment comprenant 2 salles, un dortoir et des sanitaires.

BENEFICIAIRES DU PROJET :

  • 80 enfants et leurs familles
  • Le personnel employé par le jardin d’enfants : 4 femmes ont déjà bénéficié d’une formation CVPPE et une autre a obtenu le diplôme d’Educateur de Jeunes Enfants ; une assistante supplémentaire serait employée pour le ménage et la cuisine.
  • Les entreprises et artisans locaux amenés à construire le bâtiment

 

POURQUOI CE PROJET ?

Après une visite réalisée en 2010 sur toute la zone de Tchamba, le rapporteur de l’association a listé les besoins exprimés par les  populations locales, village par village.
Ces besoins sont importants car la région est enclavée, les villages dispersés et les voies de communications en mauvais état. Les demandes récurrentes concernent l’accès à l’eau potable, la construction de passerelles, la fourniture de matériel aux écoles et dispensaires, etc…

L’association Afrikarité Alsace ne pouvant répondre à toutes les attentes a dû faire des choix en fonction de ses moyens et de l’investissement des habitants. En effet, nous ne faisons pas d’assistanat : chaque projet est réalisé en collaboration avec la population et si toutes les conditions sont réunies.

Donc après avoir réalisées un certain nombre de projets (voir le dernier point de ce document) nous souhaitons les aider à construire et faire vivre ce jardin d’enfants pour les raisons suivantes :

 

  • sociabiliser les 2-4 ans, suivre leur santé, et leurs inculquer les premières notions d’hygiène
  • préparer les 4-6 ans à l’école primaire notamment par l’apprentissage du français, leur langue maternelle étant le Kabié. Poursuivre (ou entreprendre) le suivi médical et familial
  • pour tous : avoir un repas par jour dans un lieu sécurisé (avec eau potable, sans scorpion ou serpent, des soins)  des éducateurs formés, une petite initiation au jardinage
  • permettre aux femmes d’être déchargées des enfants pendant qu’elles travaillent aux champs, font des km pour trouver de l’eau potable, vendent de produits au marché et s’occupent des tâches ménagères. Bon nombre d’entre elles souhaiteraient également disposer de temps pour s’alphabétiser.
  • Créer des emplois pour les femmes

 

RETARD ACTUEL SUR LE PROJET :

le bâtiment devant être édifié sur le site de la mission, il est nécessaire d’obtenir l’accord du gouvernement. Négociations en cours.